ASPCJE

03/10/10 - Activité Commune ASPCJE-AJOE

 Compte-Rendu de l'événement
LES JUIFS D'ÉGYPTE ET LE CINEMA EGYPTIEN.

 

Première partie du 20ème siècle. On ne dira jamais assez le haut niveau d'intégration culturelle des juifs d'Egypte à cette époque,  dans des arts populaires comme  le cinéma, la musique et la chanson.

C'est pour célébrer ce grand moment de collaboration et de floraison culturelle que l'ASPCJE et l'AJOE organisèrent ensemble cette belle rencontre au FIAP en présence d'une centaine de participants.

10-10-FIAP-P1010270-110-10-FIAP-P1010294-1

Etaient à l'honneur ce jour là les frères Frenkel, inventeurs du dessin animé égyptien, le grand pionnier et réalisateur Togo Mizrahi et l'immense actrice et chanteuse Layla Mourad.

Mafish-11-288x414webdfense-3-288x145web

En début de séance, la salle découvrit avec jubilation les frères Frenkel, inventeurs du dessin animé égyptien, dans un documentaire très attachant de Didier Frenkel, fils de l'un de ces trois mousquetaires, natifs de Russie et arrivés en Egypte durant la première guerre mondiale. Dans les années 30 ils se passionnèrent pour les dessins animés et décidèrent de s'y lancer. Leur premier film, qui connut un grand succès, s'intitulait « Mafich Fayda » et le personnage principal, facétieux et portant tarbouche, s'appelait Mishmish effendi. Au cours de la soirée Didier Frenkel nous présenta plusieurs dessins animés de ces créateurs qui déclenchèrent l'hilarité et l'émerveillement de la salle.

10-10-FIAP-leila-togo_8288xNous avions choisi de présenter un grand film « Layla » qui est un des beaux films du réalisateur Togo Mizrahi avec comme actrice principale la chanteuse Layla Mourad. C'est un film touchant et romanesque inspiré de l'histoire de « La dame aux camélias ». Un des délices de ce film réside dans cinq magnifiques chansons de Layla Mourad qui font vibrer les souvenirs de nombre d'entre nous. Citons « min yechtéri el ward méni » (Qui achèterait mes fleurs ?) et « bet bosséli kéda lé ? » (Pourquoi me regardes-tu ainsi ?).

Emile Gabbay nous parla de Togo Mizrahi, en l'absence de son neveu M. Mizard. Né à Alexandrie, Togo tourna en 1930 son premier film « Cocaïne ».Par la suite, au cours d'une carrière brillante et prolifique, il s'illustra surtout dans la comédie et la comédie musicale. Ses comédies, très drôles, s'apparentent un peu au théâtre. La période « comédie musicale » consista en un écrin de cinq films tournés avec la jeune Layla Mourad dont il contribua largement au lancement.

10-10-FIAP-P1010286-1Joe Assouline, quant à lui, évoqua son illustre et brillantissime tante Layla Mourad. Son père, Zaki Mordékhay Assouline, avait choisi de transformer son nom en « Zaki Mourad ». Il fut tour à tour un grand « Hazan » (chantre de synagogue), un chanteur et compositeur. Il légua sa voix magnifique à sa fille Layla et à son fils Mounir.

Layla eut une carrière très brillante et fut une des chanteuses les plus adulées par le public égyptien. Dans les nombreuses comédies musicales où elle collabora avec Togo Mizrahi, elle portait toujours le prénom de Layla : « Layla bint el madaress », Layla bint el rif », « Layla bint el foukaraa » (Layla fille des écoles, Layla fille de la campagne, Layla fille des pauvres).

Cette belle après-midi fut très riche, alternant projection de films et exposés, et elle fut sans doute inoubliable pour la majorité des gens présents.

Un jeune réalisateur égyptien, présent dans la salle, nous dit avoir été très agréablement impressionné par l'émotion et l'enthousiasme du public, plus de cinquante ans après avoir quitté l'Egypte.

Bravo à cette belle réalisation commune de l'AJOE et l'ASPCJE ! En savoir + sur les juifs d'Egypte et le cinema egyptien.  

<hrdata-mce-alt="Annonce de l'événement" class="system-pagebreak" title="Annonce de l'événement" />

Annonce
LES JUIFS D'ÉGYPTE ET LE CINEMA EGYPTIEN.

Togo_1_200 Togo_3_200 Togo_4_200 

Nous consacrerons l'après-midi du dimanche 3 octobre 2010 au réalisateur Frenkel, inventeur du dessin animé égyptien, avec son personnage Mish-Mish Effendi et à Togo Mizrahi considéré comme un des fondateurs du cinéma égyptien. Nous aurons le plaisir d'accueillir : Didier Frenkel, petit-fils du réalisateur Frenkel, Jacques Mizard neveu de Togo Mizrahi  et Joseph Assouline neveu de Layla Mourad.  En savoir +

Dimanche 3 octobre 2010, à 14 h 30.

Cette manifestation qui consiste essentiellement en projection de films, se tiendra au FIAP, salle Bruxelles

30, rue Cabanis, Paris 14ème. Métro Saint Jacques (ligne 6)

La participation aux frais a été fixée à 10 € pour les inscriptions qui nous parviendront avant le 3 octobre, et à 15 € sur place.  ( Talon de participation à imprimer et à compléter ).

Nom :................................................  Prénom :.............................................
Adresse :......................................................................................................
..................................................................................................................
Téléphone :...........................................E. mail :..............................................
Nombre de places :........... X 10 euros = .................euros
Règlement par chèque libellé ASPCJE à envoyer à
André Cohen 8, rue des Tanneries - 75013 PARIS

Imprimer E-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir