ASPCJE

28/11/13 - Maurice DOUEK

douek-maurice-2Jeudi 28 novembre 2013 à 17 heures à la Maison des Associations du 12ème nous avons reçu Maurice Douek qui nous présenta en présence de notre amie Paula Jacques son roman : "Cette année là à Manhattan" (A paraître en octobre 2013 aux Editions de "l'Harmattan ")

douek-IMG 3100x240En cette soirée froide et pluvieuse nous escomptions une vingtaine de participants, mais nous fûmes plus d'une cinquantaine d'auditeurs à écouter en rangs serrés nos anciens amis Maurice Douek, et Paula Jacques.

La soirée débuta avec un peu de retard, vite comblé par une arrivée massive d'auditeurs fort intéressés.
Après la présentation des intervenants par André Cohen, et l'annonce des futures activités de notre association, c'est à un chassé-croisé de questions réponses auquel il nous fut donné d'assister. 

douek-IMG 3115x240

Paula Jacques jouant en fait le rôle d'aiguillon (plutôt que de modératrice), relançant systématiquement notre ami Maurice Douek afin de le maintenir en haleine.
Venons-en au livre objet du débat. Présenté comme un roman, je l'ai en fait perçu comme une alliance tripartite de roman, de documentaire et de fiction.
Documentaire, simplement parce-que les personnages : Claude François et l'auteur ont réellement existé.
Fiction, car Claude François sous un pseudonyme choisi par l'auteur :"Frankie" réapparait à New-York ... après son regrettable décès accidentel survenu en France.
Roman enfin, car comme l'indique le Larousse, il s'agit d'une œuvre littéraire en prose, avec une narration subjective ou objective du réel.

douek-IMG 3098x240Mais commençons donc par la partie réelle. Claude François et Maurice Douek ont tous deux fréquenté le Lycée Français du Caire. Elèves dans la même classe pendant trois ans, ils se lient d'une amitié sincère. Leurs professeurs, mandatés par la Mission Laïque Française, s'évertueront à leur transmettre non seulement le savoir, mais aussi et surtout l'amour de la culture française, dont ils s'imprègneront. A ce stade, il ne semble pas que Claude François ait manifesté une quelconque propension à embrasser la carrière de chanteur qui sera la sienne une fois arrivé en France.
Quant à Maurice, il révèlera un penchant pour les sciences.
douek-IMG 3103x240Puis c'est le départ pour la France (en 1957 pour notre conférencier) et là, leur itinéraire diverge :
Maurice, qui ambitionnait de devenir un spécialiste de la chimie moléculaire, poursuivra des études d'ingénieur textile et ... s'orientera par la suite vers la mode. Tandis que Claude François se lancera avec beaucoup de succès, dans la chanson française jusqu'au jour où après un accident malheureux, il succombera des suites d'une électrocution survenue dans sa salle de bains.
Ensuite on passe subrepticement à la fiction : Claude François, envie la notoriété des chanteurs de son époque tels que Georges Brassens, Léo Ferré etc. et s'estimant ne pas être apprécié à sa juste valeur, décide de s'expatrier aux U.S.A. où il sera connu sous le pseudonyme de "Frankie", choisi par l'auteur.
douek-IMG 3108x240Quant à Maurice, (pseudonyme : Raymond Tolédano) Il part pour une mission scientifique d'un an aux Etats-Unis, accompagné de sa ravissante compagne Hélène Trénoz.

C'est la rencontre fortuite des trois personnages, où l'on verra la jalousie prendre le dessus sur l'amitié. En effet, Frankie se sentira irrésistiblement attiré par la belle Hélène, grande blonde aux yeux verts, compagne de Raymond Tolédano ...
Mais arrêtons de dévoiler toutes les intrigues du livre, et laissons aux lecteurs le plaisir de les découvrir !
douek-IMG 3099x240Au fil des relances de Paula Jacques et des réponses de Maurice Douek, on retiendra qu'un des objectifs de l'auteur en rédigeant son livre était de coucher sur le papier toutes les pensées qui l'assaillent depuis son cursus au Lycée Français du Caire jusqu'à ce jour. «Les paroles s'envolent. Les écrits restent »
A la question de savoir comment a été conçue la trame de son œuvre, la réponse de notre auteur est simple ; j'imagine les personnages puis, ils prennent leur envol, m'échappent, et je ne les maîtrise plus. J'ai essayé par ailleurs de respecter la règle des trois unités :
Unité de temps : Un an. Unité de lieu : New-York aux U.S.A. Unité d'action : relations entre trois personnages.
douek-IMG 3097x240Pourquoi ce livre ? Parce-que l'auteur ne se résout pas à admettre la disparition d'un être cher qu'il a aimé. Lui rendre hommage, c'est en quelque sorte le ressusciter.

Les échanges entre les auditeurs et notre conférencier se sont poursuivis bien au-delà de ce que l'on pouvait prévoir, et l'intérêt des participants est attesté par la longue queue de quêteurs d'autographes.
Encore un grand merci à Paula Jacques et Maurice Douek qui ont su captiver un auditoire, que nous espérons revoir lors de nos futures activités.
                                                                                                  Michel Mazza    


Maurice Douek qui a été au Lycée Français du Caire ami d'enfance du célèbre chanteur Claude François, imagine une rencontre à New York avec l'idole des jeunes qui n'est pas mort et qui réalise deux rêves de jeunesse: écrire des romans et vivre en Amérique. 

 

douek-maurice-versox500

Imprimer E-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir