ASPCJE

Nos activités

25/05/15 - Actualités - « La Femme en Blanc » dans Tribune Juive

Thea Wolf 1ere couvx130Le Samedi 17 Janvier  à 15 heures, à la Maison des Associations du 12ème, nous avions eu le plaisir d'écouter notre ami, membre du bureau de l'ASPCJE, Michel MAZZA, traducteur du livre d'Ada Aharoni « Théa Wolf La femme en blanc de l'hôpital d'Alexandrie », éditions Le Manuscrit pour lequel il a obtenu le premier prix du Témoignage.

Aujourd'hui on en parle dans la presse : voir ci-joint l'article dans "Tribune Juive".

Ce livre est l'extraordinaire biographie de Théa Wolf née en 1907 à Essen (Allemagne). À l'adolescence, contrevenant aux désirs de ses parents, elle décide d'embrasser la profession d'infirmière. Diplômée de la prestigieuse école d'infirmières de Francfort, Théa est sélectionnée pour le poste d'infirmière en chef du département de chirurgie de l'hôpital israélite d'Alexandrie (Egypte). En 1932, accompagnée par l'éminent docteur Katz, elle y découvre un établissement moderne. «C'est ainsi dit-elle que j'entrai de plain-pied dans ce beau métier, mais 

Thea Wolf 4ème couvx130

j'étais loin de me douter des événements tragiques que l'avenir me réservait et des nombreux appels au secours qui me parviendraient.» Son destin est scellé, elle échappera à la déportation alors que toute sa famille ainsi que sa promotion seront anéanties dans les sinistres camps de la mort nazis.
C'est avec étonnement qu'elle constate l'excellente entente qui règne dans une ville aussi cosmopolite qu'Alexandrie où des communautés d'origines différentes se côtoient en parfaite harmonie.
L'ouvrage fourmille d'histoires extraordinaires contées par les patients de Théa. Une partie du livre, très instructif sur la vie à Alexandrie relate la période dramatique de la Seconde Guerre mondiale. Notre héroïne parviendra, avec l'assistance de différentes administrations égyptiennes, douane, police, gouverneurs etc. au sauvetage de rescapés fuyant l'enfer nazi. On découvrira aussi son départ précipité vers Ismaïlia lors de la célèbre bataille d'El Alamein.
Ce livre constitue aussi un récit porteur d'espoir qui milite contre les guerres et pour la paix entre les peuples.

Disponible en version papier et numérique sur Amazon en traduction française. 370 pages. 3 Décembre 2014. Premier prix du « Témoignage ».

Titre original du livre publié en anglais : « NOT IN VAIN »

Imprimer E-mail